Niger : baisse de plus de 50% de la production agricole 2021

0
348

La production agricole de la campagne 2021 nigérienne a enregistré une baisse de plus de 50%, selon les résultats de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique 2021.

Ce déficit est imputable à plusieurs facteurs dont « l’inégale répartition des pluies dans le temps et dans l’espace, les arrêts précoces des pluviométries, les attaques des ennemis des cultures par endroit, de feu de brousse, la hausse des prix des produits céréaliers, malgré leur disponibilité sur les marchés », explique le Premier ministre nigérien Mahamadou Ouhoumoudou, cité par la presse locale. Il s’ajoute à ces raisons, l’irrégularité des pluies, l’insécurité dans certaines zones, des inondations dans d’autres, des attaques des ennemis des cultures.

Pour ce faire, le gouvernement entend élaborer un plan d’urgence « compte tenu de la situation en attendant l’élaboration d’un plan global qui interviendra au mois de janvier ». En 2012, le gouvernement nigérien sous la présidence de Mahamdou Issoufou avait lancé l’initiative « Les nigériens nourrissent les nigériens » (3N) pour la sécurité alimentaire et le développement agricole durable à la suite de la crise alimentaire de 2011 dans le pays.   

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici