Niger – Cedeao: la Cour de justice ordonne la libération « immédiate » de l’ex-président Bazoum

0
334
Le président Mohamed Bazoum, renversé le 26 juillet 2023.

La Cour de justice de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a ordonné ce vendredi 15 décembre la mise en liberté « immédiate » de l’ex-président nigérien Mohamed Bazoum, renversé par un putsch en juillet 2023, et celle de sa famille, rapporte l’Agence France presse.

« Le défendeur (le pouvoir militaire) a violé leur droit à ne pas être détenus arbitrairement », souligne le juge qui a délibéré à Abuja (Nigeria), cité par la même source.

La Cour a également exigé que le président déchu soit réinstallé dans ses fonctions. Elle accorde un délai d’un mois aux autorités nigériennes pour exécuter la décision. 

En septembre, le président Mohamed Bazoum  avait saisi la Cour de justice de la Cédéao pour obtenir sa libération et le rétablissement de l’ordre constitutionnel dans le pays. 

Depuis le coup d’État du 26 juillet dernier, Mohamed Bazoum, son épouse Haziza et leur fils Salem sont « séquestrés » dans la résidence présidentielle de Niamey. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici