Niger : la Cedeao rejette le plan de transition des militaires

0
413

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rejeté ce lundi 21 août 2023 le plan d’un gouvernement de transition sur trois ans au Niger, proposé par les militaires au pouvoir depuis le 26 juillet 2023.

Ce plan de transition est « inacceptable », indique le commissaire aux Affaires politiques, à la Paix et à la Sécurité de la Cedeao, Abdel-Fatal Musah, dans une interview avec la chaîne britannique BBC. Selon M. Musah, cette proposition n’est rien d’autre qu’un « rideau de fumée » pour le dialogue et la diplomatie.

Le président du Conseil national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP), le général de brigade, Abdourahmane Tiani, avait annoncé dans un discours à la nation délivré le 19 août que la transition vers un régime civil au Niger serait achevée dans un délai maximum de trois ans.

Après l’annonce du déploiement de sa force en attente, la Cédéao a annoncé en fin de semaine dernière avoir retenu une date d’intervention militaire au Niger pour « rétablir l’ordre constitutionnel » incarné, selon elle, par l’ex président Mohamed Bazoum retenu par la junte, de même que sa femme et l’un de ses fils.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici