Niger : le gouvernement affirme sa souveraineté sur les ressources minières 

0
195
Le ministre nigérien des Mines, Ousmane Abarchi./Photomontage-Ouestaf News.

Le ministre nigérien des Mines, Ousmane Abarchi, va achever, ce mardi 14 mai 2024, une tournée de près de deux semaines dans les mines d’or et d’uranium du nord du pays, affirmant la volonté de Niamey d’établir la « souveraineté » sur l’exploitation des ressources minières, rapporte Radio France internationale (RFI).

A Arlit, Tchibarkaten et Dasa, M. Abarchi a fait l’état des lieux auprès des opérateurs miniers étrangers comme Orano (France), Goviex et Global Atomic (Canada), ou la CNUC chinoise, en perspective d’une reprise de l’extraction d’uranium.

« Les dispositions nécessaires seront prises en vue d’affirmer la souveraineté du Niger sur ses ressources minières », a déclaré le ministre, nommé en février, selon la télévision nationale.

Cinquième au classement mondial des producteurs d’uranium, selon l’Association nucléaire mondiale, le Niger reste l’un des pays les plus pauvres de la planète selon la Banque mondiale. 

La société civile plaide pour une meilleure prise en compte des populations locales et de l’environnement, demandant à ce que « chacun puisse profiter des ressources ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici