Niger : le retrait des armées françaises débute « cette semaine »

0
404

Le ministère français des Affaires étrangères a annoncé, ce jeudi 5 octobre 2023, que le  désengagement des soldats français déployés au Niger « débute cette semaine ».

« Cette manœuvre doit permettre le retour de l’ensemble des militaires en France, avant la fin de l’année », indique le ministère dans un communiqué. 

Le Quai d’Orsay précise que toutes les dispositions ont été prises pour que ce désengagement se déroule « en bon ordre et en sécurité », en coordination avec les armées nigériennes.

Néanmoins, « ce désengagement fait suite à la demande de nos autorités pour retrouver notre pleine souveraineté », rappelle une note du Conseil national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP) publiée ce jeudi matin.

Le CNSP, au pouvoir depuis le renversement du régime de Mohamed Bazoum en juillet dernier, se dit attentif « à ce que ce retrait se fasse dans le respect de nos intérêts et selon nos conditions » tout en précisant que « les 400 soldats français basés à Ouallam (ouest) seront les premiers à plier bagage ».

Le 24 septembre 2023, le président français Emmanuel Macron avait annoncé le retrait progressif des soldats français présents au Niger d’ici la fin de l’année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici