Niger : Niamey opte pour le Cameroun pour l’exportation de son pétrole

Le gouvernement nigérien a annoncé le 09 juillet 2018 qu’il débutera fin 2018, les travaux de construction d’un oléoduc pour évacuer vers le Cameroun, via le Tchad, son pétrole brut destiné à l’exportation.

Le ministre nigérien du Pétrole Foumakoye Gado a indiqué à la télévision nationale, que les travaux initialement prévu en 2013, «vont démarrer au plus tard à la fin de cette année». Le Niger, dont le sous-sol est riche en uranium et en or, est devenu en 2011 un petit producteur de pétrole avec 20.000 barils par jour.

L’or noir est jusqu’ici acheminé par des pipelines jusqu’à Zinder, dans le centre du pays, où il est raffiné. Long de plusieurs centaines de kilomètres, cet oléoduc permettra d’évacuer le brut nigérien au Tchad voisin, puis de l’acheminer jusqu’au port camerounais de Kribi.

PARTAGER