Nigeria- électricité : une hausse de 34 % dans les recouvrements

0
160

Le gouvernement nigérian entend arrêter de subventionner le secteur de l’électricité d’ici fin 2021. Il a débuté une réforme des procédures de recouvrement des factures, qui porte déjà ses fruits, a rapporté l’Agence Ecofin.

Entre novembre 202O et janvier 2021, le secteur de l’électricité a enregistré 483,93 millions de dollars de chiffre d’affaires, soit de hausse par rapport au trimestre précédent avec 339 millions de dollars.

« Cette hausse est la résultante de l’intervention du gouvernement fédéral dans le processus de collecte des revenus auprès des sociétés de distribution d’électricité en septembre dernier », précise la même source.

Le Nigéria produit actuellement 7.000 MW pour une capacité de transmission de 5 000 MW. Selon la Banque mondiale, les subventions publiques au secteur pèsent sur le budget national et profite principalement aux plus riches.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici