Nigeria : l’élection présidentielle reportée in extremis

Au Nigeria, l’élection présidentielle qui devait démarrer, ce samedi 16 février a été reportée au 23 février 2019, a annoncé, la Commission électorale nationale indépendante (INEC, sigle en anglais) à quelques heures seulement de l’ouverture des bureaux de vote.

Dans son communiqué consulté par Ouestaf News, l’INEC motive sa décision par des soucis «logistiques et opérationnels» qui ne permettent pas pour le moment la conduite d’un scrutin «libre et transparent». Ce fut une «décision dure à prendre mais nécessaire pour une conduite normale des élections et la consolidation de la démocratie», explique notamment l’INEC dans son communiqué.