Pétrole : chute des cours mondiaux de 20% en novembre

Les prix du pétrole ont chuté de 20% en novembre 2018, mois qui devrait connaître «le plus grand déclin des cours mondiaux depuis leur crash de 2014», signale un communiqué de la Chambre Africaine de l’Energie (AEC, en anglais), parvenu ce vendredi 30 novembre 2018 à Ouestaf News.

Cette baisse pourrait entraîner pour les nations productrices de pétrole, notamment le Nigeria, l’Angola, la Guinée-équatoriale, le Cameroun, le Congo, le Gabon, le Sud Soudan, l’Algérie, la Libye et le Ghana, des risques et de nouvelles difficultés économiques si le surplus d’approvisionnement continue et que les prix dégringolent, indique le document.

La Chambre Africaine de l’Energie note également que des pays qui investissent dans de « futurs méga-projets » comme le Mozambique, l’Ouganda, et le Sénégal, « pourrait voir ces projets retardés du fait des prix trop bas ».

PARTAGER