Recul de 2,7 % de l’aide publique au développement en 2018

L’aide publique au développement (APD) a connu une  baisse de 2,7% entre 2017 et 2018, indique un nouveau rapport consulté sur le site web de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

«Ce repli s’explique en grande partie par une diminution de l’aide affectée à l’accueil des réfugiés, du fait du reflux du nombre d’arrivées et du durcissement des règles permettant de décompter des budgets d’aide publique certaines des dépenses relatives aux réfugiés », souligne le rapport. En 2018, l’APD s’élève à 149.3 milliards de dollars.

«Les pays donateurs ne tiennent pas leurs engagements en faveur d’une augmentation du financement du développement pris en 2015, ce qui augure mal de notre capacité à concrétiser les objectifs de développement durable à l’horizon 2030»,  déplore Angel Gurria, secrétaire général de l’OCDE.

PARTAGER