Sénégal : Bassirou Diomaye Faye veut une « nouvelle politique ferroviaire »

0
203

Le président Bassirou Diomaye Faye veut inaugurer une nouvelle politique ferroviaire pour le Sénégal. Il en a fait l’annonce en conseil des ministres du 3 juillet 2024, selon le communiqué rendu public. Cette ambition passe par la mise en place d’un « schéma national de développement ferroviaire » qui sera piloté par un Comité stratégique du ferroviaire dirigé par le premier ministre, ajoute la même source.

A cet effet, le schéma national de développement ferroviaire devra superviser la réalisation de nouvelles voies, d’infrastructures et de gares ferroviaires sur une bonne partie du territoire national, avec des stratégies de financements innovants, selon la même source.

Pour le chef de l’État sénégalais, la relance et le développement des chemins de fer « demeurent une priorité ». La finalité est l’amélioration de la mobilité urbaine et interurbaine ainsi que la sécurité dans les systèmes de transports. Sous ce registre, le gouvernement est invité à protéger le domaine ferroviaire et ses emprises.

Dans une approche plus systémique, le président Faye pointe l’urgence de procéder à l’évaluation des activités des Chemins de Fer du Sénégal (CFS), de la Société nationale de Gestion du Patrimoine du Train Express régional (SENTER) et des Grands Trains du Sénégal (GTS-SA).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici