Sénégal : fermeture des stations-services pour 72 heures

0
1037

Les gérants de stations-services de tous les distributeurs de produits pétroliers ont décidé d’entamer à compter de ce 1er août 2023 une grève de 72 heures en raison de la situation politique et sociale au Sénégal, annonce un communiqué de Total Energie parvenu à Ouestaf News.

« Les émeutes et manifestations (…) ont malheureusement ciblé certaines stations-services occasionnant des pertes matérielles importantes et exposant surtout leur personnel à des situations dangereuses », explique les gérants de stations-services.

Ils rassurent toutefois que des efforts nécessaires seront déployés pour minimiser l’impact de cette grève.

Le 31 juillet 2023, des manifestations ont éclaté dans la capitale sénégalaise, Dakar, et dans d’autres localités de l’intérieur comme Ziguinchor suite à l’emprisonnement de l’opposant sénégalais Ousmane Sonko pour plusieurs chefs d’inculpation dont « appels à l’insurrection », « association de malfaiteurs », « atteinte à la sûreté de l’Etat, complot contre l’autorité de l’Etat ».

En juin 2023, le Groupe professionnel de l’industrie du pétrole au Sénégal (GPP) avait établi un bilan de « plus de 100 stations d’essence » saccagées lors de manifestations à travers le territoire national pour contester la condamnation de l’opposant Sonko à deux ans de prison dans l’affaire « Sweet Beauté».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici