Sénégal : la Cedeao exige le rétablissement du calendrier électoral

0
371

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) invite la classe politique sénégalaise à prendre « de toute urgence des mesures nécessaires » pour restaurer le calendrier électoral conformément à la Constitution du pays, indique un communiqué de l’organisation en date du 6 février 2024 parvenu à Ouestaf News.

La Cedeao se dit « préoccupée » par la situation politique née du report de l’élection présidentielle par le président Macky Sall, et sa concrétisation par une loi votée par l’Assemblée dans la soirée du 5 février après des débats houleux entre pouvoir et opposition. Elle déconseille « toute action ou déclaration qui pourrait aller à l’encontre de la Constitution », lit-on dans le document.

L’organisation sous régionale rappelle que le maintien de la paix et de la stabilité du Sénégal relève de la responsabilité conjointe des populations et de la classe politique, ajoute la même source. Dans le même sens, elle exhorte les forces de l’ordre à faire « preuve de la plus grande retenue » afin de protéger les droits fondamentaux des citoyens.

Le scrutin présidentiel, initialement prévu le 25 février prochain, a été repoussé au 15 décembre 2024, prolongeant ainsi le mandat du président Macky Sall de neuf mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici