Sénégal : l’approvisionnement en eau revient à la normale en juillet (ministre)

Le gouvernement sénégalais a donné l’assurance qu’en « mi-juillet » les coupures dans l’approvisionnement en eau dans le pays, particulièrement à Dakar prendront fin, selon une annonce du ministre de l’hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye.

« On avait prévu de réaliser des forages à partir de Tassète, Bayakh et Thédiam pour couvrir un besoin de 60.000 m3 d’eau, dépassant ainsi le déficit (…) D’ici la mi-juillet, tous ces forages seront en service et produiront d’abord 45.000 m3 d’eau et 60.000 m3 globalement dans la deuxième phase », a précisé le ministre, cité par l’Agence de presse sénégalaise.

Les coupures d’approvisionnement en eau, selon le ministre, sont causée par le fait que trois des quatre pompes fonctionnent à Keur Momar Sarr, rendant impossible le remplissage des réservoirs de Thiès à cause d’un déficit de 130.000 m3/jour.

PARTAGER