Sénégal : le procès Sonko -Mame Mbaye Niang renvoyé au 8 mai

0
2063

Le procès en appel d’Ousmane Sonko, prévu ce lundi, a été renvoyé au 8 mai prochain. Le juge Amady Diouf qui a présidé l’audience n’a pas donné les raisons du renvoi, rapporte la presse locale.

Le leader du parti Pastef (Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité), poursuivi pour diffamation par l’actuel ministre du tourisme, Mame Mbaye Niang, avait été condamné en premier instance à deux mois de prison avec sursis et 200 millions FCFA de dommages et intérêts.

Ce procès en appel se passe dans un contexte de tension entre le régime du président Macky Sall et les partisans de l’opposant Ousmane Sonko. Depuis plus d’un mois l’Etat se durcit à travers une vague d’arrestations, notamment dans les rangs du Pastef. La dernière en date est celle du Secrétaire général de cette formation, Bassirou Diomaye Faye, le 14 avril dernier. M. Faye est poursuivi pour diffamation sur un corps constitué, diffusion de fausses nouvelles, outrage à magistrats.

Bassirou Diomaye Faye a été arrêté suite à une publication sur les réseaux sociaux dans laquelle il critique le comportement de certains juges dans ce procès opposant Ousmane Sonko à Mame Mbaye Niang. Il y dénonce la diligence avec laquelle est organisé le procès en appel alors que le délai d’un mois imparti à M. Sonko pour interjeter appel n’est pas encore expiré. 

Pour Ousmane Sonko, ce procès est un « complot » du pouvoir pour lui ôter ses droits civiques et le rendre inéligible à l’élection présidentielle de février 2024. M. Sonko reste éligible après le jugement en première instance, toutefois la peine pourrait s’alourdir dans le procès en appel. En première instance, le procureur avait requis deux ans de prison dont un an ferme.

Ousmane Sonko est également opposé, dans un autre procès, à Mlle Adji Sarr, ex employée d’un salon de massage qui l’accuse de viol.  La date du procès de cette affaire, renvoyée devant la chambre criminelle de Dakar, n’est pas encore fixée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici