Sierra Leone : le président Maada Bio criminalise le mariage des filles de moins de 18 ans

0
168

Le président de la Sierra Leone, Julius Maada Bio a promulgué le 2 juillet 2024 une loi visant à criminaliser le mariage des filles de moins de 18 ans, rapporte l’Agence France presse (AFP).  

Cette loi expose les contrevenants à au moins 15 ans de prison et une amende d’au moins 2 millions FCFA, indique la même source. Elle interdit également le concubinage avec un mineur.

La législation prévoit des compensations pour les victimes de mariage précoce et les jeunes femmes tombées enceintes dans le cadre d’une telle union. Le président sierra-léonais espère que cette loi sera « un signal qui mènera les femmes à des actions pour la transformation économique de notre pays (…) ».

En 2017, 800 mille épouses avaient moins de 18 ans en Sierra Leone. Et parmi elles, 400 mille avaient moins de 15 ans, selon des données de l’Organisation des Nations unies pour l’enfance (Unicef). 

Les mariages précoces sont à l’origine « d’une scolarité inachevée, des grossesses prématurées, des dommages sur l’état physique et psychologique » des filles mineures, indique la même source. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici