Togo : la caution des candidates aux élections locales fixée à 10 mille FCFA

Le gouvernement togolais a fixé la caution pour participer aux élections locales prévues le 30 juin 2019 à 10 mille FCFA pour les femmes désirant ce porter candidates contre 20 mille FCFA, pour les hommes, indique la présidence togolaise.

Cette décision vise, selon le gouvernement, à inciter les partis politiques à en encourager les candidatures féminines et «particulièrement dans la gouvernance locale».

Cette mesure a été également adoptée par le gouvernement togolais lors des élections législatives du 20 décembre 2018 visant à augmenter le nombre de femmes à l’Assemblée nationale.

Les prochaines élections locales vont permettre d’élire 1527 conseillers municipaux sur toute l’étendue du territoire.