Togo : Lomé accueille un sommet qui va criminaliser le trafic de faux médicament

0
183

Des chefs d’Etats africains de sept pays (Congo-Brazzaville, Gambie, Ghana, Niger, Ouganda, Togo, Sénégal) se réunissent ce samedi 18 janvier 2020 à Lomé (Togo) pour parapher un accord (Initiative de Lomé), visant à criminaliser le trafic de faux médicaments, annonce TV5 Monde.

Sur le continent africain, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) souligne que le trafic de faux médicaments est à l’origine de 100.000 morts par an. Et la législation contre ce trafic sur le continent est souvent limitée aux délits de contrefaçon, à des peines d’emprisonnement de quelques mois, entre autres.

Depuis 2013, 43% des faux médicaments saisis dans le monde l’ont été sur le continent africain, où la faiblesse des systèmes de santé et la pauvreté favorisent l’émergence d’un marché parallèle du médicament.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici