Vaccin – Afrique : vers la mise en œuvre d’une fondation pharmaceutique 

0
375

La Banque africaine de développement (Bad) va mettre en œuvre une fondation africaine pour la technologie pharmaceutique afin d’améliorer l’accès du continent africain aux technologies de fabrication de médicaments, de vaccins et d’autres produits pharmaceutiques, annonce un communiqué de l’institution bancaire parvenu ce lundi 27 juin 2022 à Ouestaf News.

Cette initiative va permettre d’ouvrir de nouvelles perspectives sanitaires au continent africain qui subit « le fardeau » de plusieurs maladies et pandémies, notamment le Covid-19, indique le document. Elle va également permettre à l’Afrique d’avoir la capacité de produire elle-même ses médicaments et vaccins qui s’avèrent « très limitée ».

Selon le président de la Bad, Akinwumi Adesina, l’Afrique doit se doter d’un système de défense sanitaire, basé sur trois grands domaines : la relance de l’industrie pharmaceutique africaine, le renforcement des capacités africaines de fabrication de vaccins et la mise en place d’infrastructures de soins de santé de qualité.  

L’Afrique importe plus de 70 % de l’ensemble des médicaments dont elle a besoin, pour une facture annuelle de 14 milliards de dollars, selon la Banque africaine de développement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here