Administration – Burkina Faso : une mise en demeure en cas d’abandon de poste

0
794
Burkina Faso : réunion conseil des ministres/présidence Burkina Faso

Le gouvernement burkinabè a adopté un décret portant modalités de mise en demeure du fonctionnaire d’Etat en cas d’abandon de poste ou de refus de rejoindre le poste assigné, annonce un communique du conseil des ministres du 1er décembre 2021.

L’adoption de ce décret va permettre de se conformer « aux dispositions de l’article 190 de la loi (…) portant statut général de la fonction publique d’Etat ». Elle va également renforcer « les modalités de mise en demeure du fonctionnaire en cas d’abandon de poste ou de refus de rejoindre le poste assigné », souligne le document.

L’Etat burkinabè signale que ce décret abroge « toutes dispositions antérieures contraires, notamment celles relatives au décret (…) du 15 septembre 1998 portant modalités de mise en demeure des fonctionnaires et contractuels de l’État en cas d’abandon de poste ou de refus de rejoindre le poste assigné ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici