Guinée : journée ville-morte ce lundi à Conakry

L’opposition républicaine appelle à une journée ville-morte ce lundi, 12 mars 2018, pour protester contre ce que les adversaires du régime Alpha Condé qualifient de « détournement des voix des électeurs » lors des élections locales du 04 février dernier.

 

A 12 heures, plusieurs médias en ligne guinéens signalent des échauffourées entre manifestants et forces de l’ordre dans le centre-ville de Conakry.

 

Le climat social en Guinée est très tendu, marquée par la contestation politique et une longue grève des enseignants.

PARTAGER