Mali : Bamako réquisitionne les magistrats

Le gouvernement malien a annoncé le 9 octobre 2018 la réquisition des magistrats qui observent depuis fin juillet une grève illimitée, indique un décret présidentiel lu à la télévision nationale.

La grève entamée le 25 juillet dernier, selon le document, ne respecte pas le service minimum et « les audiences ne se tiennent pas, les actes ne sont pas délivrés, en bref, la justice est totalement à l’arrêt.

Le 5 octobre dernier, un avis de la Cour suprême, sur demande du premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, juge la grève des magistrats illégale. Une décision contestée par les magistrats.

PARTAGER