Sénégal : Macky Sall veut mettre fin à la “lenteur” de l’administration publique

Le président sénégalais Macky Sall a annoncé, ce mardi 2 avril 2019  son engagement à mettre les actions de l’Etats en mode « Fast track » pour face aux lenteurs dans le service public.

« (…) Trop de routine, trop de lenteurs, trop de procédures et de formalités indues continuent d’altérer l’efficacité du service public et de la compétitivité de notre économie » a expliqué le président Sall, lors d’une cérémonie d’investiture pour un second mandat présidentielle.

 

PARTAGER