Ghana : les autorités parachèvent un accord de principe sur la dette

0
218

Le gouvernement ghanéen a paraphé un accord de principe avec des détenteurs de créanciers pour une restructuration de sa dette extérieure estimée à 13 milliards de Dollars, rapporte l’Agence France presse (AFP).

Cette accord résoudra « le défaut du Ghana sur les euro-obligations d’une manière qui fournira un allègement significatif des flux de trésorerie et du stock de dette pour soutenir la reprise économique » du pays, explique le comité des détenteurs d’euro-obligations du Ghana, cité par la même source.

Au terme de l’accord, les détenteurs d’obligations renonceront à 4,7 milliards de dollars de leurs créances. Ce qui entraînera « une décote nominale » effective de 37 %, soit une hausse par rapport à l’offre initiale de 33 %, souligne l’AFP.

L’accord prévoit également une atténuation de trésorerie d’environ 4,4 milliards de dollars pendant la période du programme de soutien financier du Ghana avec le Fonds monétaire international (FMI), qui devrait prendre fin en 2026.

Cet accord fait suite à la validation d’un financement de 360 millions de dollars du FMI au gouvernement ghanéen en avril 2024, après la deuxième revue d’un plan d’aide de 3 milliards de dollars. 

En 2022, le Ghana a connu une crise économique qui l’a contraint à contracter un prêt auprès du FMI et à une restructuration de sa dette.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici