Nigeria : plus de 1.680 élèves enlevés en 10 ans, selon l’Unicef

0
278

Des groupes armés ont enlevé plus de 1.680 élèves et 60 membres du personnel dans des attaques violentes contre des écoles au Nigeria au cours des dix dernières années, selon un communiqué du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef). 180 élèves et 14 membres du personnel d’établissements scolaires ont également été tués dans ces attaques.

Le représentant de l’Unicef au Nigeria, Cristian Munduate, a exprimé son inquiétude face à ces attaques incessantes. Elle a appelé les autorités à prendre des mesures pour protéger les enfants et à trouver les causes profondes des enlèvements massifs d’élèves. 

Au Nigeria, seulement 37 % des écoles de dix États fédérés disposent de systèmes d’alerte précoce pour identifier des menaces comme les attaques contre les écoles, souligne le rapport de l’Unicef.

En 2014, l’enlèvement de 276 lycéennes dans la ville de Chibok par Boko Haram avait suscité une vague d’indignation à travers le monde. Plus de 100 d’entre elles ont, depuis, été libérées et 90 autres sont toujours en captivité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici