Présidentielle annulée au Sénégal : des recours et un cadre de lutte pour faire reculer le pouvoir

0
286

Des candidats à l’élection présidentielle annulée du 25 février 2024 annonce avoir déposé plusieurs recours et requêtes devant la Cour suprême et le Conseil constitutionnel pour faire respecter la tenue du scrutin à date due. C’était au lancement, mercredi 7 février, du Front des candidats à la présidentielle dénommé FC 25, suivi par Ouestaf News sur la chaîne YouTube Jotna Tv.

Le FC 25 a réaffirmé que le mandat du président Macky Sall se termine le 2 avril et qu’après cette date, « il ne sera plus reconnu comme président », a averti le candidat Aly Ngouille Ndiaye, ancien ministre de l’intérieur de Macky Sall. A cet effet, il invite les « forces vives de la nation » à adopter des plans d’action et des opérations « villes mortes » afin de faire reculer le président de la République.

En tant que cadre de lutte pour la restauration de la démocratie au Sénégal, le FC 25 se félicite des réactions des Etats-Unis et de la Cedeao, mais dénonce la position molle de certaines chancelleries occidentales face au « coup d’Etat » de Macky Sall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici