Côte d’Ivoire : 185 personnes intoxiquées après une pollution minière

0
194

Au moins 185 personnes ont été « légèrement intoxiquées » après avoir consommé du poisson pêché dans un fleuve pollué par une fuite d’eau provenant de la mine d’or d’Ity, dans l’ouest du pays, rapporte l’Agence France presse (AFP).

En fin juin 2024, la « rupture d’une des canalisations de la mine » a provoqué « le déversement d’une partie de l’eau boueuse cyanurée de décantation dans le fleuve Cavally (ouest) », explique un communiqué du ministère de l’Environnement publié le 2 juillet.

Cet incident est à l’origine des « vomissements et des maux de tête » qui frappent les populations riveraines qui ont consommé l’eau. Il a aussi engendré une « mortalité massive de poissons » du fleuve. Toutefois, « aucun décès n’est à signaler ».

L’entreprise canadienne Endeavour Mining, qui exploite le site aurifère, a reconnu l’incident mais nie « catégoriquement » avoir pollué « de façon massive » le fleuve Cavally et mis en danger les populations locales, indique la firme dans un communiqué cité par l’AFP.

En attendant les résultats d’analyses en cours, les autorités ivoiriennes interdisent aux populations de consommer les poissons et de boire l’eau du fleuve Cavally.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici