Mali : retrait définitif de plus de 5.000 personnels de la Minusma

0
590

Au moins 5.802 des militaires et civils de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) ont définitivement quitté le Mali à la date du 24 octobre 2023, révèle le porte-parole de la mission onusienne, Fatoumata Sinkou Kaba.

Ce retrait anticipé dans la région de Kidal au nord du Mali, dont Tessalit et Aguelhoc est dû aux menaces qui pèsent contre les soldats, notamment les Casques bleus tchadiens, explique-t-elle. Mme Kaba souligne également que « la situation sur place était devenue très dangereuse pour leur sécurité ».   

La porte-parole de Minusma fait savoir, par ailleurs que ce départ a déjà un délai imparti et que l’organisation fait tout pour respecter le calendrier d’ici le 31 décembre comme le prévoit la résolution du Conseil de sécurité de l’Onu votée en juin dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici