Niger : 38% des femmes victimes des VBG (étude)

0
472

La prévalence des Violences basées sur le genre (VGB) au Niger est de 29%, soit 38,2% chez les femmes et 16,3% chez les hommes, selon une étude du ministère de la promotion de la femme et de la protection de l’enfant.

Selon ce rapport, le cadre familial est le principal lieu de production des violences basées sur le genre. Il note que 1,7% de femmes y ont subi un acte de viol contre 0,1% des hommes. 51% de femmes y ont également subi une agression sexuelle contre 1,8% des hommes ». Concernant les agressions physiques, l’étude note que 11,8% des femmes en ont subi contre 3,3% des hommes.

La violence basée sur le genre est toute forme de violence de quelque nature qu’elle soit, physique, psychologiques, sexuelle, économique, politique, culturelle, commise sur une personne ou une communauté. La cause est fondée sur le sexe, l’âge, l’ethnie, la culture, la religion, la résidence rurale ou urbaine, la situation de handicap, de déplacé, explique l’étude.   

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici