Niger : les revenus miniers enregistrent une hausse de 66 %

0
165

Le secteur minier a rapporté 45,69 milliards FCFA au Trésor public du Niger en 2021, soit une hausse de 66 %, selon un rapport publié fin juin 2024 par l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie), cité par l’Agence Ecofin.

Ces revenus miniers sont composés de la « redevance minière, de l’impôt sur les bénéfices, des droits de douane et d’autres impôts et taxes », indique la même source.

En 2021, les revenus extractifs du Niger ont représenté 12 % de l’ensemble des revenus de l’Etat, 42 % des exportations et 8 % du Produit intérieur brut (PIB). L’or et l’uranium, principales richesses minières du pays, ont rapporté 493.91 milliards FCFA, d’après le ministre des Mines. 

L’Itie souligne, toutefois, que la part des mines dans les revenus extractifs a légèrement chuté, passant de 37,8 % en 2020 à 37,5 % en 2021.

Depuis son arrivée au pouvoir en juillet 2023, le régime militaire a décidé de revoir en profondeur le système d’exploitation des matières premières des compagnies étrangères présentes au Niger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici