Lutter contre le terrorisme : l’armée américaine acte son départ du Niger

0
176
Le général Abdourahamane Tiani, président du CNSP au Niger

Les soldats américains ont achevé le 7 juillet 2024 leur retrait de la base aérienne 101 sise dans la capitale nigérienne, Niamey, selon l’Agence France presse (AFP) citant un communiqué rendu public par Washington. Cette dernière étape a concerné 766 militaires sur un contingent de près de 1.000 soldats engagés dans la lutte contre le terrorisme au Sahel.  

En avril 2024, Niamey avait ordonné le départ des troupes américaines de son territoire quelques mois après le coup d’Etat du 26 juillet 2023 conduit par le général Abdourahamane Tiani.

Au plus tard le 15 septembre 2024, les soldats américains basés à Agadez (nord) devraient également quitter le sol nigérien après le démantèlement d’une « importante » base de drones, a fait savoir un général américain cité par l’AFP.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici