Bénin : Amnesty dénonce le blocage d’internet en ce jour d’élection

Les coupures d’internet constatés en ce dimanche 28 avril où les Béninois élisent leurs représentants au parlement, constitue une violation flagrante de la liberté d’expression, a dénoncé Amnesty International dans un communiqué parvenu à Ouestaf News.

Cité dans le communiqué, François Patuel, chercheur à Amnesty, déplore une volonté de réduire au silence les journalistes, bloggeurs et les défenseurs des droits de l’Homme qui suivent ces élections législatives.

Ces élections législatives se déroulent sans la participation de l’opposition, qui n’a pas pu présenter de listes conformes aux dispositions du nouveau code électoral.  Plusieurs appels au boycott ont été lancés par des opposants. A la mi-journée, des médias internationaux rapportent que les électeurs ne sont pas sortis en masse pour se rendre aux urnes.