Côte d’Ivoire : un prêt de 350 milliards de FCFA du FMI pour deux programmes économiques

0
183
Alassane Ouattara, président de la République de Côte d'Ivoire.

Le gouvernement ivoirien va bénéficier d’un prêt d’environ 350 milliards de FCFA du Fonds monétaire international (FMI) pour le financement de deux programmes économiques en cours dans le pays, annonce un communiqué de l’institution publié le 24 juin 2024.

Ce décaissement s’inscrit dans le cadre de la deuxième revue de l’accord mixte au titre du mécanisme élargi de crédit (MEDC), de la facilité élargie de crédit (FEC) et de la première revue de l’accord au titre de la facilité de résilience et de durabilité (FRD), explique le document.

Selon le FMI, l’engagement des autorités ivoiriennes en faveur des réformes dans le cadre des deux programmes devrait « soutenir la transformation » de la Côte d’Ivoire vers « le statut de pays à revenu intermédiaire supérieur à moyen terme ». Il va aussi renforcer « sa résilience » au changement climatique.  

L’institution financière note que la mise en œuvre du programme a été « solide ». Elle souligne également que tous les critères de réalisation, les repères structurels pour fin mai et fin décembre ont été respectés.    

Le gouvernement ivoirien est invité à poursuivre ses programmes de réformes pour préserver la stabilité macroéconomique dans le cadre d’une « transformation économique profonde conformément au Plan de développement national 2021-2025 ».

Par ailleurs, le FMI appelle les autorités ivoiriennes à mettre l’accent sur « la nécessité d’une plus grande résilience climatique », notamment à travers des réformes d’adaptation et d’atténuation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici