Guinée : l’ex-chef d’état-major de l’armée, Sadiba Koulibaly, meurt en détention

0
238

L’ancien chef d’état-major général des armées guinéennes, Sadiba Koulibaly, est décédé le samedi 22 juin 2024, indique un communiqué du parquet militaire de Conakry, cité par Voa Afrique. 

Selon la justice militaire, l’ex-numéro deux du Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) au pouvoir a succombé  à une « crise cardiaque » imputable à « un traumatisme psychologique » et à « un stress prolongé ».

Le colonel Koulibaly, numéro deux du général Mamadi Doumbouya lors du coup d’Etat du 5 septembre 2021 contre le président Alpha Condé, purgeait une peine de cinq ans de prison ferme, prononcée le 14 juin, pour « désertion et détention illégale d’armes ». Il avait récemment été rétrogradé colonel puis radié de l’armée le 14 juin 2024 après sa condamnation.

A la suite du putsch, il avait occupé le poste de chef d’état-major de l’armée jusqu’à sa brouille avec le président Mamadi Doumbouya en mai 2023. Nommé chargé d’affaires à l’ambassade à Cuba, il a séjourné brièvement à la Havane avant de rentrer en Guinée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici