Sahel : fin de l’opération Barkhane

0
63
Sommet extraordinaire des chefs d'Etat du G5 Sahel à Bamako (Mali), juillet 2027

La France va mettre fin à l’opération Barkane dans le Sahel, a annoncé le président français Emmanuel Macron.

« A l’issue de consultation (…) nous amorcerons une transformation profonde de notre présence militaire au Sahel », explique le président français, tout en annonçant la « la fin de l’opération Barkhane », cité par RFI. A cette force, la présence française se fera au sein d’une « alliance internationale associant les Etats de la région », indique-t-il.

Lancée en août 2014, la Force Barkhane, qui a un champ d’actions plus large, a pris la relève de l’opération Serval (janvier 2013). Barkhane compte 5.100 soldats engagés dans cinq pays du Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad), confrontés à des attaques terroristes.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici