Sénégal : conseil des ministres du 12 juin 2024 (le communiqué)

0
299

Le Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Bassirou Diomaye Diakhar FAYE a présidé, ce mercredi 12 juin 2024, la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, au Palais de la République.

Le Président de la République a entamé sa communication sur l’annonce de la première extraction de pétrole du champ de Sangomar faisant du Sénégal un pays producteur de pétrole depuis le 11 juin 2024. Pour le Chef de l’Etat, c’est un moment historique et un pas important qui vient d’être franchi par notre pays dans sa quête de souveraineté énergétique.

Le Président de la République a félicité le Gouvernement, notamment le Ministre de l’Energie, du Pétrole et des Mines mais également le groupe PETROSEN, le partenaire Woodside Energy et tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet entamé en 2020.

Le Chef de l’Etat a demandé au Premier Ministre et à l’ensemble du Gouvernement de veiller à l’exploitation optimale et transparente des ressources nationales pétrolières et gazières au profit de l’économie nationale et des générations actuelles et futures.

Dans la foulée, le Président de la République a annoncé la tenue prochaine d’une session du Comité d’Orientation stratégique du Pétrole et du Gaz (COSPETROGAZ) dont la composition sera révisée. L’objectif de cette session sera d’actualiser la stratégie nationale de développement et d’exploitation des ressources pétrolières et gazières tout en veillant à la bonne répartition et à l’encadrement de la gestion des recettes issues de l’exploitation des hydrocarbures.

Sur un autre registre, le Chef de l’Etat a rappelé au Gouvernement que la cherté du coût de la vie demeure une préoccupation majeure de nos compatriotes. Il a salué le travail méthodique et serein entrepris, depuis le 02 avril 2024, par le Gouvernement sous la direction du Premier Ministre avec tous les acteurs économiques et sociaux concernés afin de trouver des solutions rapides, soutenables et durables pour alléger le coût de la vie et augmenter le pouvoir d’achat des ménages.

A cet égard, le Président de la République a demandé au Premier Ministre de procéder, dans les meilleurs délais, à l’annonce des décisions prises par le Gouvernement pour baisser les prix de certains produits et services de consommation courante.

Il a également invité le Gouvernement à prendre toutes les dispositions pour l’application effective des prix homologués qui seront annoncés.

Evoquant la célébration proche de la fête de la Tabaski, le Chef de l’Etat a saisi l’occasion pour adresser d’avance ses chaleureuses félicitations et ses meilleurs vœux à la Oummah islamique et à la communauté musulmane du Sénégal en particulier.

Il a appelé l’ensemble de la Nation à prier pour un Sénégal de paix, de justice et de prospérité dans la solidarité.

Le Président de la République a demandé au Gouvernement, notamment au Ministre de l’Intérieur, de prendre toutes les dispositions pour la bonne organisation des cérémonies de prières sur l’étendue du territoire national. Il a informé le Conseil qu’il participera à la prière de la Tabaski à la Grande Mosquée de Dakar.

Abordant la question de la souveraineté numérique du Sénégal, le Président de la République a demandé au Gouvernement de procéder à l’actualisation du cadre juridique du secteur des télécommunications et du Numérique et au renforcement de l’aménagement numérique du territoire favorisant l’accès universel à la téléphonie et à l’internet de qualité sur l’ensemble du territoire national.

Il a rappelé, à cet effet, l’urgence de la relance des activités et du suivi de la gouvernance du Fonds de Développement du Service universel des Télécommunications (FDSUT).

Le Chef de l’Etat a également demandé au Gouvernement d’œuvrer pour une bonne maitrise du patrimoine numérique du Sénégal et de mettre en place un modèle de gouvernance adapté des infrastructures numériques publiques ainsi que des Données.

A ce titre, il a demandé au Ministre en charge du Numérique de finaliser le nouveau cadre législatif relatif aux données personnelles et à l’encadrement de l’hébergement des données nationales.

Le Président de la République a, par ailleurs, invité le Premier Ministre et le Ministre en charge des Télécommunications et du Numérique à accélérer la digitalisation intégrale des administrations et la définition d’une stratégie nationale avancée de Cyber sécurité afin de renforcer la confiance dans le secteur numérique.

Le Chef de l’Etat a, en outre, demandé au Gouvernement, d’accompagner davantage les entreprises privées du secteur du Numérique en vue de développer l’entreprenariat numérique, les Start up en particulier, source d’innovations et de créations massives d’emplois nouveaux dans plusieurs branches d’activité.

Le Président de la République a aussi exhorté le Premier Ministre à réhabiliter le Conseil national du Numérique, cadre institutionnel majeur de partenariat public/privé, pour accentuer le développement de l’économie numérique et la souveraineté numérique du Sénégal.

Parlant de la gestion du patrimoine des archives nationales, le Chef de l’Etat a indiqué la nécessité pour le Gouvernement, de réfléchir à la mise en œuvre, dès cette année, d’un programme national pour assurer la conservation optimale et le développement des archives du Sénégal.

Ce programme d’envergure doit accorder une place primordiale à l’édification d’une bibliothèque nationale, de bibliothèques régionales et départementales, de même qu’au recrutement maitrisé d’archivistes et documentalistes professionnels dans les ministères et autres entités publiques et parapubliques.

A l’entame de sa communication, le Premier Ministre est revenu sur la nouvelle ère qui s’ouvre pour le Sénégal avec l’extraction des premiers barils du champ pétrolier de Sangomar.

A cet égard, il a rappelé que conformément aux dispositions de la Constitution du Sénégal, les ressources naturelles appartiennent au peuple et doivent être utilisées pour l’amélioration de ses conditions de vie. Sous ce rapport, le Gouvernement procédera à l’examen des perspectives et des défis que comporte une transition juste qui favoriserait le développement durable et inclusif, aux plans socioéconomique et environnemental.

Le Premier Ministre a indiqué que la vigilance devra être de mise. Dans ce cadre, l’Intelligence artificielle sera mise à contribution pour l’amélioration de la gestion de ces ressources, notamment en matière de surveillance quantitative, de sécurisation de la production et de prévention des risques environnementaux.

Abordant les mesures de baisse du coût de la vie, le Premier Ministre a présenté au Conseil les résultats des concertations organisées avec l’ensemble des parties prenantes, dans l’objectif de soulager le budget des ménages les plus défavorisés tout en veillant à la soutenabilité budgétaire.

Ces mesures qui portent sur certaines denrées de première nécessité, des produits et services de grande consommation et la facilitation de l’accès au logement seront rendues publiques ce jeudi 13 juin 2024.

Pour clore sa communication, le Premier Ministre a fait part de la programmation de la première réunion du Comité interministériel sur la prévention et la sécurité routière ainsi que de la tenue des réunions préparatoires des Conseils interministériels consacrés respectivement à la situation des projets hydrauliques et aux infrastructures portuaires et maritimes.

AU TITRE DES COMMUNICATIONS DES MINISTRES :

– Le Ministre de l’Energie, du Pétrole et des Mines a rendu compte de sa visite dans les zones minières de Kédougou et de sa mission au Qatar ;

– Le Ministre des Finances et du Budget a fait une communication sur la préparation du débat d’orientation budgétaire ;

– Le Ministre de la Communication, des Télécommunications et du Numérique a fait le point sur la Convention de concession de la TNT liant l’Etat du Sénégal à la société EXCAF Télécom ;

– Le Ministre de l’Industrie et du Commerce a fait le point sur la situation du marché de l’oignon et de la pomme de terre ;

– Le Ministre de l’Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et de l’Elevage a fait une communication sur l’approvisionnement du marché en moutons pour la Tabaski.

AU TITRE DES TEXTES ADOPTES :

Le projet de Décret modifiant le Décret n° 2016-1542 du 03 octobre 2016 portant création et fixant les règles d’organisation et de fonctionnement du Comité d’Orientation Stratégique du Pétrole et du Gaz (COS-PETROGAZ) ;

Le Document de Programmation budgétaire et économique pluriannuelle (DPBEP) 2025-2027.

AU TITRE DES MESURES INDIVIDUELLES

Le Président de la République a pris les décisions suivantes :

Monsieur Abdoulaye FAYE, Administrateur civil, matricule de solde n° 513- 722/Z, est nommé Secrétaire Général adjoint du Gouvernement, en remplacement de Monsieur Alyoune Badara DIOP appelé à d’autres fonctions ;

Monsieur Cheikh DIENG, Magistrat, matricule de solde n° 616-151/N, est nommé Secrétaire Général adjoint du Gouvernement ;

Monsieur Alioune Palla MBAYE, Juriste-Conseil, matricule de solde n° 747 541/H, est nommé Directeur de l’Administration générale et de l’Equipement au Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, en remplacement de Madame Ramatoulaye DIENG appelée à d’autres fonctions ;

Monsieur Idrissa Samba SALL, titulaire d’un Master en Finances et Gestion publique, matricule de solde n° 640 925/J, est nommé Directeur de l’Administration générale et de l’Equipement au Ministère de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire, en remplacement de Monsieur Mouhamadou SENE appelé à d’autres fonctions ;

Madame Ramatoulaye DIENG, Administrateur civil, matricule de solde n° 608 865/G, est nommée Inspecteur de l’Administration centrale et territoriale au Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique ;

Monsieur Cheikh BA, Spécialiste en sécurité d’Etat, précédemment Inspecteur technique au Ministère en charge de l’Artisanat, est nommé Inspecteur des Affaires administratives et financières au Ministère de l’Énergie, du Pétrole et des Mines, en remplacement de Madame Aïssatou Alima SAMBOU, Inspecteur des Affaires administratives et financières au Ministère du Pétrole et des Energies et de Madame Fatou SARR SOUMARE, Inspecteur des Affaires administratives et financières au Ministère des Mines et de la Géologie ;

Madame Coumba SOW, Juriste, matricule de solde n° 620 268/Z, est nommée Inspecteur des Affaires administratives et financières au Ministère de l’Économie, du Plan et de la Coopération, en remplacement de Madame Maguette DIOP, admise à faire valoir ses droits à une pension de retraite ;

Madame Marième DIAGNE TALLA, Juriste, matricule de solde n° 604 979/A, est nommée Inspecteur des Affaires administratives et financières au Ministère des Pêches, des Infrastructures maritimes et portuaires, en remplacement de Monsieur Mamadou GOUDIABY, appelé à d’autres fonctions ;

Madame Nafissatou FALL NDIAYE, Professeur d’Enseignement secondaire, de classe exceptionnelle, matricule de solde n° 519 031/O, est nommée Inspecteur des Affaires administratives et financières au Ministère de la Famille et des Solidarités ;

Monsieur Modou MBAYE, Ingénieur de Conception en Génie civil, de classe exceptionnelle, matricule de solde n° 515 420/G, est nommé Inspecteur technique au Ministère de la Famille et des Solidarités ;

Monsieur Lazard SARR, Inspecteur de l’Education populaire, de la Jeunesse et des Sports, matricule de solde n° 632 054/F, est nommé Inspecteur des Affaires administratives et financières au Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture ;

Monsieur Baba NDOYE, Cadre en Tourisme, matricule de solde n° 611 817/H, est nommé Inspecteur des Affaires administratives et financières au Ministère du Tourisme et de l’Artisanat ;

Madame Paule Marie Antoinette SAGNA, Ingénieur Electricien est nommée Secrétaire exécutif de la Commission de Régulation du secteur de l’Energie./FIN.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici