Sénégal : les ex-présidents Wade et Diouf appellent au dialogue

0
254

Les anciens présidents sénégalais Abdou Diouf et Abdoulaye Wade appellent au dialogue entre les acteurs politiques après l’annonce du report de la présidentielle au 15 décembre 2024 par Macky Sall, a appris Ouestaf News à partir d’une « déclaration conjointe du 11 février 2024 » attribuée aux deux ex chefs d’Etat.

Diouf et Wade, anciens rivaux politiques entre les années 80 et 2000, disent avoir parlé au chef de l’Etat sénégalais. Selon eux, Macky Sall s’est engagé à ne pas briguer un 3ème mandat et à organiser une « élection présidentielle transparente, inclusive et incontestable » le 15 décembre 2024. C’est pourquoi ils soutiennent tous deux ce report, indique la même source. 

Depuis le début des manifestations, vendredi, contre l’annulation du scrutin présidentiel du 25 février 2024, trois jeunes ont été tués à Saint-Louis (nord), Dakar et Ziguinchor (sud). Différentes sources évoquent plusieurs centaines de blessés et d’arrestations dans les rangs de l’opposition et de la société civile. 

Une marche de protestation prévue ce mardi à Dakar n’a pas été autorisée par la préfecture. Les données mobiles sont encore restreintes, selon une note du ministre en charge des Télécommunications Moussa Bocar Thiam.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici