Economie : le Mali a payé « l’intégralité » des dettes impayées (gouvernement de transition)

0
400

Le gouvernement malien de transition a payé « l’intégralité » des dettes impayées du Mali sur le marché de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), annonce un communiqué du ministre malien de l’Economie et des Finances publié le 12 août 2022.

Le Trésor public malien a procédé à « l’apurement des impayés sur la dette extérieure pour environ 85,1 milliards FCFA. La dette de marché émise par syndication (regroupe de plusieurs établissements financiers pour assurer le placement d’un emprunt obligataire auprès d’investisseurs) a été payée pour un montant de 65 milliards FCFA », indique le document.

Selon la même source, le Mali a également épongé une partie de la dette de marché émise par adjudication pour un montant de 65 milliards FCFA. En raison des sanctions infligées de la Cédéao, l’Etat malien a dû payer aux investisseurs « des intérêts de retard (…) sur les impayés de la dette de marché pour un montant de 5,48 milliards FCFA pour la dette par adjudication et 1,17 milliards pour la dette par syndication ».

Le 9 janvier 2022, les chefs d’Etat de l’Uemoa et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) avaient engagé plusieurs mesures punitives contre le gouvernement de la transition. Elles concernaient, entre autres, la suspension des échanges commerciaux avec les autres pays et le gel de ses avoirs et opérations financières avec les institutions dédiées de la Cedeao. Les sanctions ont été levées le 3 juillet 2022.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here