Gambie : les députés adoptent le maintien de l’interdiction de l’excision

0
162

Le Parlement gambien a adopté le lundi 8 juillet 2024 les conclusions d’un rapport préconisant le maintien de la loi réprimant l’excision et les mutilations génitales féminines (MGF), rapporte VOA Afrique.    

Le document a été approuvé par 35 députés contre 17 et deux abstentions après un débat houleux dans l’hémicycle, indique la même source. Cependant, le vote décisif sur la question est prévu le 24 juillet prochain.  

La commission d’enquête avait été installée en mars 2024 après le dépôt d’une proposition de loi visant à lever l’interdiction des mutilations génitales féminines en vigueur depuis 2015.

Selon l’Unicef, 73% des femmes et des filles gambiennes de 15 à 49 ans ont subi ces pratiques en 2024. La Gambie est classée parmi les 10 pays où le taux de MGF est le plus élevé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici