Ghana : retard de livraison attendu sur 350 mille tonnes de cacao

0
220

Après avoir pré-vendu 785.000 tonnes de fèves pour la saison 2023/24, le gouvernement ghanéen affirme ne pouvoir en livrer que 435.000, soit un déficit de 350.000 tonnes, rapporte l’agence de presse Reuters.

Pour justifier ce revirement, les autorités d’Accra brandissent la « forte détérioration de la production cacaoyère », les caprices d’une météo jugée défavorable, la maladie des fèves ou encore l’extraction illégale d’or qui se fait parfois au détriment des exploitations agricoles.

Habituellement estimée entre 750.000 et 850.000 tonnes, la récolte de cacao ghanéen est régulièrement commercialisée un an à l’avance.

Pour la saison 2023-2024, elle ne devrait pas dépasser 500.000 tonnes, soit une baisse de 40 % par rapport aux prévisions initiales de 820.000 tonnes, selon des sources proches du Conseil ghanéen du cacao (CCC) interrogées par Reuters.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici