Libre-échange : l’UAP pour booster la Zlecaf

0
335
Le Port autonome de Dakar, un des poumons de l'économie sénégalaise.Photo/Ouestafnews

L’Union africaine professionnelle (UAP) annonce qu’un « un scrutin ouvert et libre » a élu l’avocat et ancien ministre de la justice au Mali, Me Mamadou Ismaïla Konaté, président de l’organisation, selon un communiqué de l’UAP parvenu ce 3 juillet 2023 à Ouestaf.

Cette organisation a pour but « d’œuvrer à la réalisation des objectifs généraux et spécifiques de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) », précise le document. La création d’un marché unique pour les marchandises et les services reste l’objectif principal afin d’approfondir l’intégration économique du continent.

La Zlecaf, entrée en vigueur le 1er janvier 2021, devrait stimuler le commerce intra-africain de 52,3 % d’ici 2025, augmenter les revenus de l’Afrique jusqu’à 450 milliards de dollars d’ici 2035, selon le Fonds monétaire international (FMI).

Le commerce intra-africain ne représente que 15 % du commerce total du continent, contre 58 % en Asie et 67 % en Europe.

L’année 2023 a été désignée « Année de la Zlecaf : accélération de la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale africaine » par l’Union africaine. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici