Sénégal : la seconde phase de lutte contre le trafic des migrants lancée

0
143
Une pirogue transportant de candidats à l’émigration irrégulière arraisonnée par la marine nationale sénégalaise le 2 octobre 2023./Capture d'écran .

Le gouvernement sénégalais et l’Union européenne (UE) ont lancé le 27 juin 2024 la seconde phase du programme « Partenariat opérationnel conjoint » (POC) afin de consolider la lutte contre le trafic des migrants et la traite des êtres humains, rapporte l’Agence de presse sénégalaise.

Cette nouvelle phase du Poc va couvrir « un large spectre d’actions et d’activités » touchant divers domaines de la criminalité transrégionale organisée, a indiqué le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, le général Jean Baptiste Tine, cité par la même source.

Pour l’ambassadeur de l’UE à Dakar, Jean Marc Pisani, cette seconde phase vise à « renforcer les compétences des forces de sécurité spécialisées » en poste dans les zones frontalières dans la détection des trafics, le renseignement transfrontalier et la sécurisation des frontières.

Le général Jean Baptiste Tine précise que Poc2 sera calqué sur les besoins sécuritaires du Sénégal et comportera un total de 63 activités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici