Cap-vert : un prix pour booster, l’intégration ouest-africaine

0
98

« Ce prix , permettra d’approfondir la réflexion sur les idéaux de l’intégration régionale et surtout à la nouvelle génération d’Ouest-africains de s’intéresser davantage aux questions liées au développement socioéconomique de l’espace Cedeao », a déclaré le ministre capverdien des Relations extérieures, M. Jorge Borges, cité par le texte.
M. Borgès, a déploré l’existence « l’instabilité politique, les conflits, l’insécurité, la prolifération de la drogue dans certains Etats membres » en 37 ans d’existence de la Cedeao.

D’où son appel à un « renforcement de la paix, de la sécurité, de la démocratie et de l’Etat de droit dans l’espace communautaire » ainsi qu’a « l’accroissement des échanges commerciaux entre les états membres » dont le faible niveau est largement déplorée par les économistes ouest africains.

L’annonce de la création du prix a été faite vendredi 25 mai 2012 à Praia, lors de la célébration de la journée de l’Union africaine. Les détails supplémentaires concernant la nature du prix n’ont pas été fournis par le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici