Education – Togo : plus de 1000 directeurs d’établissement scolaire rétrogradés

0
306

Le gouvernement togolais a rétrogradé plus de 1000 directeurs d’établissements du préscolaire et primaire, sans préciser les raisons de cette rétrogradation, annonce un arrêté du ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat.

Les « 1192 enseignants » rétrogradés « sont remis à la disposition de leur direction régionale de l’éducation respective pour être redéployés en qualité de charge de classe dans une école primaire publique », indique l’arrêté, cité par la presse locale.

Cette sanction fait suite au débrayage de la Fédération des syndicats de l’éducation nationale (Fesen) les 03 et 04 novembre 2021, pour réclamer une prime promise au corps enseignant depuis janvier 2021 par le gouvernement togolais.

Le 02 novembre 2021, le ministre de la Fonction publique, du travail et du dialogue social, Gilbert Bawara, avait averti les enseignants de consulter « les articles 323 et 324 du nouveau Code du travail (…) pour ne pas poser des actes préjudiciables à leur emploi les deux jours précités ».   

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici